AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Natureman 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Natureman 2015   Dim 4 Oct - 17:47

Voici les résultats des tcjistes ... bravo les gars
Ben S 5H15
Christophe R 5H25
kéké 5h32
Nico H 5h51
Denis C 5h52
Philippe B 6H04
Philippe F 6H27
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicohay
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2644
Age : 48
Localisation : rochecorbon
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Natureman 2015   Mer 7 Oct - 13:19

NATUREMAN

Tout a commencé lors de l’AG 2014 où, autour du verre (ou bien des verres) de l’amitié, le mot a été prononcé. Peut d’entre nous connaissaient, mais on est allé voir la vidéo :
http://natureman-verdon.com/index.php/fr/
Et là, on est tombé dedans !
Ensuite, comme pour Royan, j’ai poussé tout le monde à s’inscrire très rapidement (en janvier !), pour avoir des places (bon OK, ce n’était pas la peine…). Nous étions donc 7 (Chris R, Benoit S, Philippe B, Kéké, Denis C, Sophie J et moi-même) sur le L et Laurence B sur l’Ekiden (S rallongé). Un seul minibus + la remorque pour limiter les frais, et Laurence nous a trouvé un hôtel à 30m de l’aire d’arrivée ! Tout pour nous mettre dans les meilleures conditions…
Restait plus qu’a nous entrainer, car comme on le voit bien sur la vidéo…Ce n’est pas tout plat !
Quelques semaines avant de partir Sophie a déclaré forfait (ancienne blessure au genou qui revenait), et Philippe Fricheteau pris sa place, motivé par Benoit lors des séances de battements le lundi midi…
Nous sommes partis le vendredi matin du TCJ (l’autre, celui du tennis) après avoir chargé tous les vélos, et pris un café offert par Laurence, pour 9h00 de route. La route s’est déroulée sous un soleil radieux, et malgré les nuages qui devenaient de plus en plus menaçants, nous n’avons eu de la pluie que sur la dernière heure.
Arrivé sur le site juste à temps pour que Laurence récupère son dossard, nous trouvons l’hôtel (système de chambre avec kitchenette). La nouvelle répartition (7 garçons et une seule fille) nous a obligé à revoir notre plan de chambres, et comme Laurence a proposé à l’un de nous de partager sa chambre, je me suis porté volontaire…Autant vous dire que les Fondettois ne m’ont pas loupé ! Mais cela arrangeait bien Denis qui en a profité pour mettre son vélo dans notre chambre…
Nous sommes ressortis pour trouver un restaurant, et le gérant de l’hôtel nous a dit que l’on devrait avoir du mal (le Natureman, c’est 3 jours de courses et donc le village est blindé !). On trouve quand même juste à côté de l’hôtel un ‘mange debout’, juste abrité au dessus, mais avec des courants d’air...brrr.
Retour aux chambres, après un petit tour du village sous la pluie.
Le lendemain, Laurence avait compète, alors lever 7h00 pour 15’ de footing à jeun, puis petit déj (buffet à volonté avec Sylviane la plus grande fan de Benoit). Nous avions vu la météo et il valait mieux faire notre reconnaissance vélo le matin, car après ça se dégradait. Nous sommes donc partis à 9h30 pour 1 heure (10 km de montée et 15 de descente) soit le parcours du S et la première boucle du L. Dès le début de la montée, Denis fait Demi tour, car il ne souhait pas se fatiguer la veille de ce qui sera son premier triathlon depuis 8 ANS ! Pour les autres on monte en ordre dispersé Chris ‘Pantani’ Renvoisé devant, Kéké, Benoit et moi au milieu et les deux Philippe ferment la marche. Arrivé en au village on s’attend, mais au bout de 10’, les gars redescendent chercher les Philippe, qui avaient crevé…Bref l’horloge tourne et il faut se dépêcher car Laurence part à 11h00 !
La descente est vraiment belle, car pas trop pentue et surtout peu de virages. On va pouvoir s’amuser demain ! On arrive sur le site à 10h58 ! nickel ! Le départ sera même donné avec près de 15’ de retard (dommage, car la pluie arrivera plus tôt sur le circuit…) Laurence fait une bonne natation : 24ème fille et 120ème scratch sur plus de 600 ! C’est parti pour le circuit vélo que nous venons de faire. Elle mettra moins d’une heure pour revenir au parc avec malheureusement de la pluie sur la descente, et partir pour une boucle de 5km de trail. Au final 1h48, et toujours le sourire !!! Un bon ravito et on rentre à l’hôtel (à 30m) pour se réchauffer. Pour notre déjeuner, on choisit l’option pasta box maison dans le restaurant de la veille. Copieux et très bon !
Pour l’après midi, les fondettois voulaient visiter un peu la région sous la pluie. Ils sont allés à Manosque, chez un réparateur vélo car Benoit, avait réussi à casser une vis de fixation de son prolongateur, et il commençait a stresser grave…Les autres se sont installés devant l’Equipe 21 pour regarder….du triathlon !
Retour de Ben avec un vélo réparé, et un grand sourire !
Le soir, on a mangé dans un autre resto le menu Natureman ! Velouté de légumes / poulet pâtes / crème caramel. Sauf Denis (encore lui !) qui prend du poisson mais avec double ration de pâtes (impressionnant !). Il en profite pour nous donner des conseils natation. « écoute bien Benoit ! » En sortant c’est le déluge ! La pluie qui n’a pas arrêté depuis 12h00, redouble de puissance et la plupart des barrières sont par terre. On commence à craindre le pire pour le lendemain. Grimper sous la pluie c’est faisable, mais descendre…On verra bien
Au lit pas trop tard, même si le départ n’est qu’à 9h10 pour les garçons, 15’ après les filles.
Dès que j’ouvre un œil, je regarde par la fenêtre, mais il fait encore nuit !!! On sent quand même que le ciel à l’air dégagé, et cela se confirme. Grand ciel bleu, pas de vent et 12° au lever. Ça va le faire ! Je regarde sur internet, et je vois que le triathlon de Nice est annulé pour cause d’inondation du parcours…Je retrouve les autres au petit dej, avec Gatosport, et mixtures en tout genres. On prend notre temps, car le parc est à 100m (encore bravo Laurence d’avoir trouvé cet hôtel !). Arrivé dans le parc nous sommes regroupés. Tous sauf Philippe F, inscrit de dernière heure (Mais il aura un arbre avec qui discuter !!!). Et kéké, se rend compte qu’il n’a pris qu’une semelle…Il regarde autour s’il voit Laurence, et lui demande d’aller la chercher dans sa chambre…tout rentre dans l’ordre. Maintenant il faut aller sur la plage de galets, dans une chaude ambiance, avec la fameuse montgolfière au dessus de nous, ainsi que de nombreux drones. Je suis à côté de Benoit (tout à gauche), et à 10m il y a Arnaud Clément (qui vient pour la 3ème fois). C’est parti ! Comme il y a de la place, pas de bagarre et je peux nager tout de suite. Parti prudemment, je suis vraiment bien au niveau de la première bouée à 800m, ensuite on revient et là il y a le soleil dans les yeux. Heureusement la montgolfière est dans l’axe…ça aide à se repérer. Je suis toujours bien, et je repense aux conseils de Denis, et je réussis à prendre les pieds d’un nageur pendant de longues minutes. Je sors de l’eau encore lucide pour voir le chrono : 32’55’’, c’est tout bon. Je traverse le parc et arrive à l’emplacement jocondien ou je retrouve Denis, Chris et Philippe B. Ils partent dans cet ordre et avant que je ne parte, Kéké arrive lui aussi. Dans le parc, il m’arrive une Jérome Borg : Le bracelet de ma montre Garmin se casse. Mais à la différence de JB, j’ai toujours la montre… Le parcours vélo, et composé d’une boucle, reconnue la veille (25 km) et d’une autre tout autour du lac (65 km) trois principales difficultés avec des pourcentages plutôt légers (5 à 6%) sauf pour la deuxième au nous grimpons ‘l’ENFER DU SUD’, côte de 1,8 km avec une moyenne de 10% et un pic à 16%. La première boucle se passe bien, sauf que je suis déposé par des centaines (enfin c’est l’impression que j’en ai) de concurrents. Kéké passe rapidement, puis c’est au tour de Benoit. Il n’y a plus que Philippe F derrière moi. Je commence a rattraper les premières filles parties 15’ avant nous, et je pense à Sophie mais aussi à Béné qui se seraient éclatées ici. Arrivé en haut c’est la première descente, et je crains la route mouillée, mais finalement au soleil ça sèche vite et je descends ‘presque’ aussi vite que la veille. J’aperçois un point bleu devant et je pense à Denis. Je prends mon temps pour revenir (il faut rester concentré sur cette descente de 15 km à plus de 50 km/h de moyenne. Finalement ce sera Philippe B (dit le poulain). Je viens à sa hauteur, et on fait un bout de chemin ensemble. Dès la deuxième difficulté, il part devant (suis vraiment pas un grimpeur !). Je reste à mon rythme et mange mon premier gel. La montée se fait en deux partie, la deuxième sera ‘l’ENFER du SUD’. Au pied, ceux qui sont autour de moi, et qui connaissent disent de ne pas s’emballer. Moi de toute façon je suis déjà tout à gauche, alors on va prendre son temps. Le temps est long, et je regarde mon compteur : 8.5 Km/h, faudrait pas reculer ! On commence à entendre les tambours postés en haut. Plus que 500m sur une pancarte d’encouragement, puis dernier virage… On y est ! Un ravito est le bienvenu. Banane + bidon, et c’est parti, au début je me demande quelles traces elle aura laissé, mais je me rends compte que ça envoie pas mal (je savais qu’on avait 20 km de descente ou fau plat descendant). Au bout de quelque km, encore mon point bleu, je rattrape Philippe, on termine la descente ensemble, avec des points de vue sublimes sur le lac ! Pas le temps de prendre des photos, ça remonte sur 9 km (pente légère, mais toujours à mon rythme). Philippe reprend les devant, et là je me dis que j’aurai du mal à revenir…Mais dans le retour en descente vers le parc je le rejoins et nous terminons ensemble, non sans avoir dépassé les 65 km/h dans les derniers km. Vraiment bien de terminer par une longue descente (pour le moral et les jambes). On arrive au parc en longeant les premiers km de cap. On croise kéké, puis Denis. Je vois qu’il a toujours 3 ou 4’ d’avance. Ça sera dur d’aller le reprendre. Philippe prend plus son temps dans le parc, je repars un peu devant lui. Un bon rythme (sans montre, je ne sais pas, mais j’y crois…). Le parcours est uniquement en chemin, mais avec l’orage, il y a eu beaucoup de ruissellements, et c’est très instable. La première partie est en aller/retour, on va donc se croiser et s’encourager. Le premier sera Ben, mais, il a moins le sourire…Puis Chris, Kéké et Denis. Au demi-tour (7.25 km) je ne lui ai rien repris et je fais donc ma course. Philippe à du mal derrière, on s’encourage, l’autre Philippe est plus loin, mais lui ,il bavarde avec ses voisins (enfin je crois que c’était plus des monologues !) Les km deviennent de plus en plus durs avec pas un mètre de plat. Les descentes font plus mal que les montées. Je marche à chaque ravito, mais j’avance toujours. On a beaucoup d’encouragements, et ça motive. Les jambes sont lourdes, et j’ai des pensées négatives qu’il faut chasser rapidement. Je pense à la citation d’un grand philosophe ballanais : JB ‘No pain no gain !’. Retour vers le parc au km 14. Il reste deux boucles autour du village. Laurence est là et trouve les mots justes. Je peine à sourire pour la photo. Arrive le Km 16 et une bonne quarantaine de marches découpées à la machette pour monter sur le village. On est tout prêt de l’arche…Mais on me dirige vers la deuxième boucle…pfff. Et là je trouve Denis qui marche. Je lui dis qu’on termine ensemble, mais il a des crampes et les descentes sont terribles. Je continue donc seul sur mon petit rythme. Retour aux marches et cette fois j’ai le chouchou pour aller tout droit ! Le dernier virage et je vois 5h51’. Je suis ravi, car c’est bien mieux que St Jean de Luz et Royan où j’avis mis plus de 6h. Je retrouve les jocondiens au ravito (bière, yaourth maison, jambon, fromage, tout y est !) Denis arrive juste après moi, et puis Philippe, et enfin l’autre Philippe. On est tous marqués, mais finishers. Direction les kinés, puis l’hôtel pour se changer avant d’aller chercher nos vélos. Au retour, c’est le protocole, et on va applaudir les vainqueurs. Il y a même un prix de la combativité pour un gars qui a cassé son charriot de selle au Km 10. Il a donc fait 80 bornes sans selle !!!! Danseuse dans toutes les montées et assis sur le cadre dans les descentes…
Le soir, avant d’aller diner, on vient boire l’apéro en terrasse, avec quelques tapas. Il fait toujours grand beau, nous avons eu beaucoup de chance ! On va manger dans un resto que Laurence avait repéré dans la journée. Des viandes excellentes et des frittes divines. Chris, rompt son abstinence à l’alcool, un peu trop vite (avec modération !). On a quelques grands fous rires, notamment, lorsque notre voisin de table nous offre sa bouteille de vin avant de partir. Le vin était bouchonné ! Merci !
La patronne nous offre un digestif (alcool de thym) avec un deuxième pour l’anniversaire de Chris, et une bougie sur ses profitterolles.
Il y a bien une soirée NATUREMAN, mais c’est à 10 km. Le village à l’air désert, et on regrette d’avoir pris la chambre pour le dimanche, plutôt que d’aller sur Aix…L’année prochaine…
Je garde un excellent souvenir : de l’ambiance, du triathlon, de ma performance, bref moi qui voulais peut être revenir sur des distances, plus courtes, j’ai pris du plaisir (j’en ai bavé aussi !!!).
Un grand merci à Laurence, pour ses encouragements, ses photos/vidéos, je suis sûr qu’on lui a donné envie d’en faire un plus tard. Elle a vite trouvé sa place entourée de 7 triathlètes un peu grivois… Merci aussi au fondettois, c’est la 4ème fois qu’on part ensemble et je suis sûr qu’il y en aura d’autre ! Merci et bravo à Kéké, Denis et Philippe F. Vous voir chercher sans arrêt vos clefs nous a fait mourir de rire…
On attend avec hâte la vidéo 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laubois
Tapoteur de clavier
Tapoteur de clavier


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 19/02/2015

MessageSujet: Re: Natureman 2015   Ven 9 Oct - 0:03

Heu la Nico pour passer à pres toi ça va demander de la réflexion ...Che pas 1 femme 7 hommes ca me rappelle un walt Disney ca .... Fo je réfléche !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicohay
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2644
Age : 48
Localisation : rochecorbon
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Natureman 2015   Ven 9 Oct - 15:51

Pour ceux qui aiment les anecdotes :

sur le Natureman, à part Denis qui est un faux jeunes, le classement TCJ des 6 autres se fait exactement par ordre d'âge !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom vador
Forumer ambulant
Forumer ambulant
avatar

Nombre de messages : 198
Age : 47
Localisation : St Pierre des corps
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: Natureman 2015   Lun 12 Oct - 11:25

beau recit!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natureman 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Natureman 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natureman 2015
» NATUREMAN 2015
» Natureman 2015
» Natureman le 4 octobre 2015
» Tram 2 : objectif 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Triathlon club de Joué-lès-Tours :: Triathlon :: Les compét'-
Sauter vers: