AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Challenge Barcelone 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
chicken
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 45
Localisation : play near tower
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 7 Oct - 21:35

perso je vais faire cours,natation rien a signaler je pense avoir nager a mon niveau,vélo hormis le probléme des bidons trop grand que je n'est pas pu rentrer dans mon porte bidon rien de particulier je pense avoir pas trop mal gérer.pour le marathon je fais une erreur qui va me couter plusieurs minutes etant bien je saute un ravito dans la foulée c'est la crampe erreur de débutant et manque d'expérience une chose et sur c'est la connerie que je ne referais pas,en contrepartie je suis relativement fiére de mes 10 derniers km fais au taquer en aillant débrancher le cerveau la j'ai pris mon pied.en conclusion heureux d'avoir fini mais frustrer car dans les jambes j'avais moins de 10H50.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jphi
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Ne te retourne pas...
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 7 Oct - 23:31

chicken a écrit:
dans les jambes j'avais moins de 10H50.
Te connaisant bien, je pense que t'aurais même pu mettre 9h54 lol!
PS: Ton résumé il est pourri Thumb down Wink Tu fais vraiment pas bien le VRP de cet Ironman! Evil or Very Mad
On espère Beaucoup mieux des autres!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chicken
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 45
Localisation : play near tower
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 1:14

bon ok je voulais dire 9H50mn .pour le reste les autres le ferons mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï 1
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1500
Age : 48
Localisation : Severnaïa
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 15:43

Connaissant Lolo, il prépare un récit de deux pages avec tout depuis le départ....
On a hâte !!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailloss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 36
Localisation : 37 ouèj les ourts
Date d'inscription : 21/08/2004

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 17:44

Je vais vous faire juste le CR du Jour J … celui du week-end viendra un peu plus tard ! ! Il y a tant de chose à dire ! ! ! !

Dimanche 3 oct 5h15 le réveil sonne ! ! Après une nuit assez bonne (il fait chaud dans la chambre d’hôtel) je descends prendre mon petit dej’. On se retrouve vite à 4 pour ce dernier repas … pain beurre, lait .. Un petit dej classique pour garder ses habitudes, il est tôt et j’ai pas super faim.

Retour dans la chambre pour s’habiller (tout déjà est au parc ou dans la tente de transition).

Vers 6h00 départs pieds vers le site, 1,5 km de marche pour rejoindre le site, le Ipod sur les oreilles nous marchons tous les 4 vers … l’abattoir ! ! C’est un peu la sensation ! ! lolo est plus décontracte et prend des photos moi j’essaye d’être détendu.

On arrive au parc et chacun part dans sa direction … on se reverra que très rapidement avec lolo et pas du tout avec nico et oliv’. La solitude va commencer et durer.. Très long temps.

Je gonfle les pneus, met mon bidon sur le vélo, vas faire un tour dans la tente ou les sacs des transitions sont entreposés… il faut que je fasse un dernier caca ! ! Il y a la queue au toilette + les odeurs.. je vous passe les détails. Je pars donc vers la voie ferrer trouver un coin tranquille ; 2-3 minutes de marche et je trouve un bon coin.

7h00, le parc doit être vidé, je vais tranquillement vers l’aire d’arrivé pour déposer mon sac d’après course.

7h10 – 7h30 je suis assis sur une chaise et regarde autour de moi, des 100aine de triathètes qui mettent la combi + crème, discute ou regarde dans le vide … ça y est ça arrive enfin ! !

un dernier texto a Vir, « départ dans 50m, c’est long ! la pression est bien là ! il ne manque plus que vous…… blabla » à ce moment les 1ere émotions de la journée arrive .. Une boule dans le ventre, les larmes commencent même à vouloir s’inviter ! ! c’est dur ! ! lolo me ramène à la réalité et me fait un petit signe d’encouragement…

je mets la combi, les lunettes, le bonnet et c’est parti pour l’aire de départ. Déjà les PRO sont dans la course ainsi que les filles et les +50 ans.. dans le Sas du départ les bonnets Verts (18-29 ans) je vois Nico sur le coté .. départ dans 8 minutes (plus 10 pour moi ça fait 18 minutes attendre sur la plage !) (olive partira 10 min après et lolo 20)

Le jour se lève lentement, départ des 18-29 … on se met sur la ligne de départ, un petit tour dans la mer (au moins 23-24 °C) et on est paré pour le départ …

8h00 …. Départ assez rapide pour pas être gêné .. 200 m 1er bouée il y a 3 gus devant moins (sur 153) ça nage vraiment pas vite sur le long… je nage tranquillou et laisse partir les gars (ils ont un canoë avec eu ! !) Mais je me rends compte que c’est une erreur, je retrouve tout seul (rien 20 m derrière et devant) et avec la houle je ne sais pas trop ou je vais … au demi-tour je me dis : « Super sensation je peux même en remettre une couche mais je vais rester sage et essayer de suivre les bouées cette fois ! ! » ce fut pas forcément intelligent non plus car les bouées avaient un peu dérivé et n’été pas alignés

En faite le parcours nat été composé de 200m, une bouée virage 90 à droite .. 1500 m tout droit (il fallait suivre les bouées qui été bien alignées) bouée virage 90 à gauche .. 100 m bouée virage 90 à gauche .. 1700 m tout droit (là les bouées n’étaient plus alignées..) bouée virage 90 à gauche 300 plage. Et moi comme un âne j’ai fait l’inverse au niveau les bouées des lignes droites …

Sortie de l’eau content de ma Nat (pas de chrono donc dans l’inconnu) 4 ème de ma vague… transition rapide, un petit rinçage de la figure et c’est parti pour le vélo…

Je pense que je perds un peu de temps en natation au vue des chronos des 1ers… j’ai du faire 150 ou 200 m en rabe ! ! ! !

Les 3 premiers km de vélo dans la ville sont très sinueux et étroit … 4ème virage je frôle la catastrophe en sortie de virage … On se calme la journée va être longue.

Parcours vélo 2 boucle de 70 km (en aller retour) avec 15 km de succession de petites bosses plus 20 km plats et une boucle on fait demi-tour plutôt (envion 40 km)

1er tours au rythme, pas de vents, je regarde le compteur pour ne pas m’enflammer.. Ça va au un peu avant et après le ½ tour je vois mes 3 potes.. Jusque là tout va bien..

je décide de faire les 70 prochains km tout en retenue, et m’aliment toutes les 10 min.

fin du 1er tours 35.2 km de moyenne ça va … mais le vent se lève et le début du 2ème tours s’annonce plus compliqué. Je gère.

Km 102, demi tour, un peu plus de 3h00 … le compteur est bloqué à 33/34 vents dans le dos … je commence à plus avoir envie de manger et la fatigue arrive. La journée va être longue je gère.. mais je sens que j’ai envie de dormir .. quand je regarde devant j’ai les yeux qui se ferment ! !

Un peu avant la fin du 2ème tours oliv me double.. je laisse faire. Environ 4h00 de vélo ont été bouclées

Il reste 40 km je suis pas super bien, je vais fini en touriste. Vent de face je suis un peu scotché, je n’arrive plus à manger, je m’arrête faire pipi .. à ce moment lolo me double.

Je finis le vélo en alternant les positions sur l’aéro ça va plus vite mais les yeux se ferment ! ! et les mains en haut des cocotes je suis à 28 …

Je finis donc ces 180 km en ballade avec une moyenne de 32 km/h environ.

La performance sur le temps générale et déjà sortie de ma tête, il reste à faire un marathon en 4h00 pour être super content ! !

Transition rapide, et c’est parti.. 1er km 5’ … avec le passage sous la voie ferrée ! ! On va se calmer .. Tous les km sont marqué au sol (km 33 vivement que j’y arrive ! !) le 1er tours se passe nickel, 5km en 28’, je suis bien, je bois à tout les ravitos.. km 7.5 je prends un gel .. fin du 1er tour (10.5 km) 1h00 environ… ç’est bien partie.

Ensuite … c’est le drame ! ! ! un léger mal d’estomac commence arrivé ! ! le Gel ? ? km 13 – 14 – 15 je cours moins je marche un peu et j’ai mal au ventre …. Km 18 je n’arrive toujours pas à me faire vomir et ça commence à être très très dur (ça me rappelle mon 1er alpe d’huez … avec abandon ) a genou dans l’herbes les doigts dans la bouche..

Prochain ravito je fais une pause « caca » ! !

Ouf le vente me fait de moins en moins souffrir et le semi approche. Dans ma tête je sais que je viens de faire le plus dur, me surpasser, vaincre la douleur et l’envie de tout arrête ! ! !..

Reste plus qu’à faire un semi avec les cuisses qui tétanisent grave ! ! !

Le tours 3 sur 4 je cours et marche environ 85 / 15 % .. à la fin Nico me double à bloc, il file vers la fin … plus que 10 km c’est bon, les kilomètre 33.34… vont enfin être pour moi ! …

Je regarde l’heure … 19h20 .. il me reste plus beaucoup mais il faut que j’arrive à mon téléphone avant 20h pour faire des bisous a mon fils avant qu’il se couche ! !

Plus que 3 km … soit près de 20 minutes ! ! ! je cours sans m’arrêter et commence à penser la fin ! ! dernier km … le passage sous le pont Aïeeeee je suis au bord des crampes .. je marche une dernière fois et après je cours à bloc au moins 13 km / h ! ! !

Et là j’arrive dans l’antre pour la 3ème fois mais cette fois je fais demi tour sec pour aller sous l’arche .. je passe l’arrivé, un type me file ma médaille … Merci ! !

Je vois nico et olive et m’écroule en larme dans leurs bras … Put*** j’en ai chier .. 10 m plus loin je prends mon tee-shirt et là je vois mon lolo qui me flash ! ! une embrasse et je file … la course contre la montre est pas fini. Je continue d’un pas décidé vers mon sac (pas faim pas soif) je prends mon tel et appel enfin vir et elliot…. Ça y est j’y …. Incapable de parler, je pleurs de soulagement en les entendant…

C’est fini.. Il y a plus qu’à récupérer..

Je retrouve mes copains qui m’attendent depuis près de 2h.. ensuite massage et on rentre au bercaille…

Retour à l’hôtel en vélo, on file au self manger (c’est jusqu'à 21h30 il est 21h45)

Douche et …. Une bonne bière bien méritée avant d’aller au lit.


La fin du récit prochainement.


Bilan de ma course :

Nat moyenne
Vélo : je manquais de sortie longue, en 3 mois c’est un peu cours pour préparer un long ! ! il faut faire des bornes bien avant… plus les sorties zapper par manque de temps (boulot + organisations ! !)
Cap : ça va pas mal mais avec les problèmes gastriques ça fout la merde ! ! (les gels c’est nul ! !)
En général, je pense avoir été trop laxiste sur le sommeil ! ! il m’a manqué aussi des grosses nuits ! !


Un IM c’est dur ! ! je pense aussi que tout le monde n’est pas fait pour ce type d’effort ! ! à aucun moment je n’ai réellement pris de plaisirs,… Ma belle course de St bonnet m’a donner confiance en moi … peut-être trop ! !

Je ne suis pas sur de refaire ce type de course ! ! Mais je vous conseil un jour de le faire quand même .. C’est GEANT de réussir à aller jusqu’au bout ! ! ! !

Un dernier mot pour dire Merci a tous pour votre soutien et vos mots d’encouragement…

_________________
VICE-CHAMPION DU MONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailloss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 36
Localisation : 37 ouèj les ourts
Date d'inscription : 21/08/2004

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 17:46

Nicolaï 1 a écrit:
Connaissant Lolo, il prépare un récit de deux pages avec tout depuis le départ....
On a hâte !!! Twisted Evil

2.5 pages words juste pour la courses !!!

pour le reste j'attends lolo pour pouvoir compléter !!!!!!

_________________
VICE-CHAMPION DU MONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Tatoué
Fonctionnaire...
Fonctionnaire...
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 43
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 17:58

Fab, moi aussi j'ai eu les larmes qui se sont invitées en lisant ton récit...
Putain que notre sport est Beau !..
Merci à toi, à vous 4 de nous faire partager tous ces moments. @+

Dav H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://triathlete.skyrock.com
Moustic
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 385
Age : 45
Localisation : ballan
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 19:44

Qu'elle recit ( belmarre peut aller se r habiller), j'en ai endore des frissons, comme s'y on y etait. Ca donne vraiment envie. C'etait peut etre un jour sans mais t'es bien arrivé au bout, ca c'est deja enorme. Bonne recup et a bientot au club.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï 1
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1500
Age : 48
Localisation : Severnaïa
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 20:38

Je te trouve un peu sévère avec ta course...Nager à 4Km/h quand derrière il reste entre 9 et 11 heures de course, c'est mieux que moyen ! En rouler à près de 33 ! là aussi c'est quand même pas mal !!! Quand au marathon, il n'y a que ceux qui ont finit un IM qui peuvent dire ce que c'est, mais là, on ne parle plus de performance, on ne calcule plus...Il faut aller au bout, et TU L'AS FAIT !!! cheers

Encore bravo à vous 4.

(Je suis d'accord avec toi, sur le fait que tous les triathlètes ne sont pas fait pour le TRES long....) Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris
Forumer ambulant
Forumer ambulant


Nombre de messages : 243
Age : 47
Localisation : au fond à côté du radiateur
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 8 Oct - 22:34

Super récit Fabien, ne manquent que les images (je propose que l'an prochain on se trouve un volontaire pour prendre une webcam avec lui Twisted Evil )
ya pas à dire c'est encore plus beau dans la souffrance (en tout cas à lire Mr. Green parce que j'imagine que t'aurais préféré moins en chier!)
En tout cas encore Bravo à tous les 4 et récupèrez bien!
et comme dit Fabrice, ça donne envie...
a+
Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jphi
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Ne te retourne pas...
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Dim 10 Oct - 19:19

Merci Fab! thumright Un compte rendu qui me rappelle certaines choses!
Je comprends que tu puisses être déçu de ton résultat, même si finir un Ironman, c'est pas anodin! Twisted Evil
Il y a des détails importants à ne pas négliger: sommeil, alimentation,....
Je suis certain que tu remettras le couvert Mr.Red :le challenge, l'entraînement avec les copains, tous les ptits moments qui caractérisent un Ironman!
Il faut également rester humble: rouler 180km à un bon rythme et courir le marathon en moins de 4h derrière, moi je trouve toujours ça un peu dingue flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camembert
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 551
Age : 46
Localisation : A la plage
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Lun 11 Oct - 11:10

Cailloss a écrit:

Bilan de ma course :

Nat moyenne
Vélo : je manquais de sortie longue, en 3 mois c’est un peu cours pour préparer un long ! ! il faut faire des bornes bien avant… plus les sorties zapper par manque de temps (boulot + organisations ! !)
Cap : ça va pas mal mais avec les problèmes gastriques ça fout la merde ! ! (les gels c’est nul ! !)
En général, je pense avoir été trop laxiste sur le sommeil ! ! il m’a manqué aussi des grosses nuits ! !


Un IM c’est dur ! ! je pense aussi que tout le monde n’est pas fait pour ce type d’effort ! ! à aucun moment je n’ai réellement pris de plaisirs,… Ma belle course de St bonnet m’a donner confiance en moi … peut-être trop ! !

Je ne suis pas sur de refaire ce type de course ! ! Mais je vous conseil un jour de le faire quand même .. C’est GEANT de réussir à aller jusqu’au bout ! ! ! !

Un dernier mot pour dire Merci a tous pour votre soutien et vos mots d’encouragement…
Je te trouve un peu sévère sur ton bilan. C'est sur, un triathlon de distance IM c'est jamais gagné d'avance malgré toutes les heures passées à l'entrainement...
On peut toujours revenir sur le manque d'entrainement, mais justement tous l'art de ce type de course c'est d'adapter son objectif (temps, allure) sur sa forme & niveau du moment.
Pour l'absence de plaisir pendant la course, t'en a au moins eu à la fin qu'en tu dis: "C’est GEANT de réussir à aller jusqu’au bout ! ! ! !" Wink

Il est certain que s'est un format à aborder avec une certaine humilité sous peine de prendre une belle correction
pour finir, je pense que ce type de distance ne s'aborde pas comme une course (perso je n'en ai pas le niveau) mais plus comme une épreuve que je dois essayer de finir de la meilleur façon qu'il soit....

Mon récit de course, bientôt afro
j'avoue qu'en ce moment j'en ai un peu marre de penser au triathlon....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Prof ... ou chomeur
Prof ... ou chomeur


Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Lun 11 Oct - 14:43

Avec un peu de retard, bravo à tous les 4 ! rambo

Les récits sur les participations à un Ironman sont vraiment sympas à lire. On sent vraiment qu'il y a "quelquechose" qui passe.

Cette année, ça fait un beau paquet de finishers sur IM !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camembert
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 551
Age : 46
Localisation : A la plage
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Lun 11 Oct - 20:27

Voilà mon récit, je me suis un peu étalé...alors c'est un peu long, désolé...Embarassed

Dimanche: The D Day
Réveil 5hr. Finalement la nuit ce n’est pas trop mal passée, j'ai bien dormi, c'est rare avant ce genre de course. On se retrouve au petit déjeuné.
Départ 6h de l'hôtel, pour 20' de marche solennelle jusqu'au site de la course. Chacun a son mp3, eh eh! La pression monte, ça fait pas trop les malins. La musique ça détend...
Arrivé au parc, dernière vérification du vélo, on met les bidons, gonflage des boyaux..... Les visages sont tendus. La tension de la course commence à peser. Il me tarde que ça commence.
Dernière vérification des affaires de courses que l'on a déposées la veille. Un sac pour les affaires de vélo, un sac pour les affaires de courses à pied. Avant de quitter le parc, je me mets dans la file d'attente pour une escale technique....
Le parc est fermé à 7hr, par contre on peut déposer son sac d'affaire d'après course quand on veut.
Mon départ est à 8h20'...j’attends sur la plage, la musique du mp3 aide à faire passer le temps.
7h20', c'est l'appel des Pros, leur départ sera donné à 7h30. Je les envie, j'aurai bien aimé partir avec eux pour en finir...l'attente commence à être longue. Ensuite les vagues s'enchainent toutes les 10'. Je dépose mes affaires pour m'approcher du départ. Je garde une petite bouteille d'eau et une barre histoire de grignoter.... ce n’est pas pour la faim, mais ça occupe, et puis la journée va être longue.
Je me pose dans le sable sur le bord de l'eau, et je regarde les vagues partir, j'ai plein d'images des IM précédents qui me passent devant les yeux...je repense aux séances dures de la préparation, ça rassure….
7h50 départ de Nico, comme j'ai un peu de temps, j'en profite pour aller m'échauffer 5', l'eau est claire et relativement calme, de bonnes conditions pour nager en mer. 8h00 départ de Fabien, ma vague est appelée dans le sas d'attente. 8h10 départ d'Olivier. On est environ 200 par vagues, la ligne de départ est assez large pour pouvoir se placer, et de ne pas être gêné au départ.
8H20' Et voila, c'est mon tour, le starter nous appelle sur la ligne,...Pan! D’ailleurs je ne sais même plus si s'était un coup de pistolet, une corne de brume, ou autre chose, mais j'étais un des premiers à plonger dans l'eau. C'est parti pour 3800m d'un parcours rectangulaire longeant la plage. Je pars vite, un coup d'œil de chaque côté, on est 3 devant sur la même ligne, je repense aux France à Charleville et le mal aux bras aux 400m après un départ rapide alors je relâche l'effort pour me mettre dans les pieds. La 1ere bouée est à 200m, je passerai 3eme à la bouée, les sensations sont bonnes. Virage à droite, et s'est partie pour une ligne droite de 1450m le long de la plage. Très vite 3 gars de ma vague partent devant. Avec 3 autres gars on s'organise, chacun prendra ses relais.
Après environ 1000m, on commence à rattraper les derniers de la vague partie 10' avant. (Ils ont des bonnets blancs), cette grande ligne droite est interminable, en plus il est difficile de nager droit la houle ayant tendance à nous pousser sur le rivage.
Le fait de rattraper les autres concurrents a au moins l'avantage d'occuper l'esprit et de chasser l'ennui, on voit bien le fond, mais il n'y a que du sable. Enfin les 2 grosses bouées du demi tour espacée chacune de 100m sont là devant, au passage je prends un coup de pied dans les dents en doublant un concurrent, heureusement sans dommage.
Demi tour, et c'est reparti pour une autre ligne droite de 1750m, il est encore moins facile de s'orienter car en plus de la houle on a aussi le soleil dans les yeux.
Les sensations sont toujours bonnes, et toujours pas de signes de lassitude. Je me fixe de micro objectif: « allez ! Je rattrape les gars devant » (ce n’est pas très difficile comme ils nagent moins vite)
Enfin la dernière bouée, il reste 300m jusqu'à la plage. La sortie de l'eau est difficile, le ressac des vagues nous enlève le sable sous les pieds...
Je n'ai pas de montre alors je n'ai pas idée du temps réalisé, mais les sensations à la sortie de l'eau sont bonnes, footing d'environ 200m direction la tente pour récupérer le sac avec les affaires de vélo. Transition tranquille, à part que je perds beaucoup de temps à nettoyer les pieds plein de sable avant de mettre les chaussettes.

Je ressors pour récupérer mon vélo, et s'est parti....180 Km, 2 tours de 66km Calella-Masnou, et un troisième tour de 42km Calella à Mataro, fermés à la circulation plus les 3 km aller-retour pour traverser la ville.
Je suis obligé de m'arrêter rapidement le temps d'un réglage rapide de mon compteur qui n'affiche aucune vitesse, et s'est reparti...
Il y a environ 3 km à faire dans la ville avec environ une trentaine de ralentisseurs, alors on ne s’énerve pas, je commence à manger et boire, l’objectif est de pouvoir absorber au moins 500ml d’eau et 60g de barre par heure afin d’assurer un apport énergétique suffisant tout au long de la course. On passe à côté de l'hôtel, et hop une petite montée d'une centaine de mètre pour rejoindre la route et c'est la partie de manivelle qui commence.... direction El Masnou pour 33km. Les jambes répondent bien, les petites bosses du début s'effacent facilement, ensuite le parcours est relativement plat, je rattrape des concurrents. Et là j'oublie tous ce que je m'étais dis les jours précédents "Tu roules tranquilles, le parcours est vicieux, on se laisse emmener et on fini cramé à la fin des 180km". Je pars un peu vite, je me laisse griser par les sensations,....et puis vers le 15eme km, j'attaque un rond point sans freiner, je me rend compte que ça va pas passer, je freine, trop tard, la roue arrière se met de suite en travers, je relâche les freins, je comprend que les barrières vont être pour moi, je choisi celle qui a le plus beau sourire, je ferme les yeux, je me relâche pour assurer une belle chute...et "Blaannggg"... je me retrouve sur le bitume, la barrière a légèrement amortie ma chute, mais le bitumes est toujours aussi dur. Je me relève empêtré dans de la rubalise, j'ai le bas du dos qui pique, la fesse gauche douloureuse, le vélo n'a rien, je redresse la manette de frein. Le temps de reprendre mes esprits et de comprendre dans quel sens je dois repartir, un signaleur arrive vers moi en courant, il me parle en espagnol, je ne comprends rien. Je lui réponds "it's ok" et je repars, j'ai la fesse gauche qui restera douloureuse pendant quelques kilomètres: j'espère simplement que cela ne me gênera pas pour courir...les endorphines font leur boulot après quelques kilomètres je ne sens plus rien.

La chute aura eu au moins le mérite de me ramener à la réalité de la course: beh ouai! Y a quand même encore environ 160km de vélo plus un footing de 42km 195... Je freinerai avant d'arriver sur les ronds-points. Dans la chute, les barres que j'avais dans le dos sont tombées, pour une fois que je n'avais pas tous collé sur le cadre. Cela m'obligera à prendre des barres aux ravitos, s'était pas prévu, se fut d'ailleurs parfois compliquée le manque d'expérience des bénévoles m'a parfois obligé à m'arrêter. Sur ce 1er aller, je me fais rarement doubler, à chaque fois c’est des gars des équipes relais : Le profil type du cycliste de contre la montre avec toute la panoplie et les gars ils n’étaient pas là pour prendre des photos…
Sur le 1er aller, le vent est de face, mais il est encore très faible cela permet de maintenir une bonne allure. Avant le demi-tour j'ai pu voir que les trois autres lascars étaient bien en courses. Le 1er retour de El Masnou jusqu'a Callela se passe comme sur des roulettes, le vent même léger est de ¾ arrière....ça roule fort, le bruit des roues pleines résonnent sur le bitume. Fin du 1er tour, km 69... Beaucoup de monde s'est rassemblé au demi-tour de Callela, J’entends mon prénom, Maria, la femme d'un copain m'encourage, ça remonte le moral...
Comme prévu le vent s'est levé, l'allé du 2éme tour est un peu plus difficile. Je prends un allemand en poisson pilote tout en faisant attention à respecter la distance réglementaire car les arbitres rodent et la pénalité s'est 8'. Le rythme est régulier, impeccable pour m'amener jusqu'a El Masnou. Km 102, je vérifie la moyenne au compteur.... + de 36.... aie c'est pas ce qui était planifié....
Tans pis c'est fait, retour sur Callela avec le vent dans le dos, et c'est reparti de plus bel. Un groupe de 4-5 s'est formé, je fais attention aux distances, je n’ai pas envie de prendre 8'. Chacun prend des relais. Le petit groupe aide psychologiquement à maintenir l'allure car la lassitude des kilomètres commence à se faire sentir dans les jambes, un mal au c*l s'est installé et les crampes sont à l'affût.
Demi tour à Callela, km135, plus que 45km.... ça va pas être les plus faciles.... petite remonté du moral en passant devant le public et c'est reparti pour un dernier petit tour toujours direction El Masnou, mais ce coup si on fait demi-tour dans 21km à Mataro. Je vois Fabien arrêté sur le côté pour "une escale technique". Je lui demande si ça va, ça à l'air d'aller.
Le vent a bien forci, je me dis que les Pros ont eu un petit avantage en partant 50’ plus tôt, ils ont profités ainsi de plus de temps sans vent…le vent a fait baisser l’allure pour tous le monde. Je commence à en avoir mare, il me tarde d'en finir, en plus les jambes sont bien entamées...
Après Mataro, le retour se fera plus sereinement et permettra de récupérer un peu avec le vent dans le dos. Mais le mal est fait, les 42km de course à pied vont être compliqués, s'était le piège de ce parcours vélo qui n'offre aucun répit, on est toujours en prise...
Heureusement je me suis bien alimenté pendant le vélo, au moins j'ai du jus.
Je pose le vélo en 5h05' environ.

La transition T2 se passe bien, ca fait bizarre d’arriver dans le parc et de voir la rangé de sa propre vague presque vide de vélo, ça remonte le moral, jusque là les choses se sont pas trop mal passées. Dans la tente de changement, un gamin me met de la crème solaire dans le dos pendant que je mets mes chaussures. Je prends une montre, jusque là je n'ai donc aucune idée du temps total de course déjà parcouru. Je ne prends pas mes gels, y en aura sur le parcours.... c'est maintenant que la course commence, 42,2km, 4 tours de 10,5 km, je repense à ce que m'avait dit il y a quelques années Guy H, ce n'est pas un marathon, c'est 42,2 km....ça aide à relativiser...
Le parcours est un aller-retour plat: Il y a 5 « grosses difficultés »: 3 virages demi-tour, un petit pont, et "la monstress" du jour, le passage sous un pont qui est constitué d'une petite descente raide de 20m enchainé sur une montée aussi raide de 20m...le genre de truc qui te fait cramper plus vite que tu l'imagines.
Je pars tranquille, allure de footing, je me suis tablé sur des allures de 1h45' au semi. Les jambes sont un peu dures....huuummm ça va être compliqué. Je sens une douleur dans la fesse gauche à chaque foulée, mince la gamelle…. Et oh miracle, les endorphines font leur boulot, après 2km je ne sens plus rien. En partant du parc je vois Gregory Bouttier (Triathlète de D1 à Montluçon) 10m devant moi, progressivement je reviens sur lui. Je l'encourage... En tous cas les premiers kilomètres ne se passent pas trop mal. Au 1er ravito, je tente un gel, mauvaise idée, après je ne prendrai plus que du coca. Le parcours est borné tous les kilomètres, je passe devant le panneau km39, comment serai-je dans 3 tours ? Une chose est sur et certaine j’aurai mal aux jambes. Encore 3 passages et sa sentira l’eau chaude…Le premier tour se passe bien. Je demande à Gregory combien de tour il lui reste il me dit "un", punaise moi il m'en reste encore trois....
Le 2eme tour se passe bien mais le chrono m'indique que l'allure diminue inéluctablement.
A 3 km de la fin du tour, Gregory m'encourage une dernière fois, il me lâche tranquillement, pour lui c'est la fin....il finira 14eme en 8h42'41
Je passe devant la ligne, le chrono indique 8h43' c'est le temps pris au départ des pros, je dois enlever 50'... 7h53, il me reste encore 2h07' pour 21km et boucler l'affaire en moins de 10h...
Le moral remonte, je sais que ça va le faire, à condition de pas faire n'importe quoi.
En même temps je réalise que j'ai couru le 1er semi en 1h42'....avec les jambes en vrac...
Jesus Christ Almighty on a bike..... je le savais pourtant, 10' de moins en vélo, c'est 30' de plus à pied...
J'attaque le 3eme tour sur la même allure. Les jambes deviennent de plus en plus dures mais, à part les mecs des relais et ceux qui commencent leur 42km, je continu de doubler des concurrents, ça remonte un peu le moral. Vers le km 23 je reprends Nico, ça à l'air d'aller. Vers le km 26 je reprends Fabien, je vois qu'il alterne marche et course....il n’est pas au mieux mais au moins il avance. De toute façon sur ces 2 derniers tours, il n'y a que trois choses à faire: toujours courir tranquille, boire ses 2 verres de coca à chaque ravitaillement et penser tous le temps à des choses positives.....
D'ailleurs à force de boire, l'arrêt technique devient obligatoire....
Dernier passage sur la ligne, plus qu'un tour, c'est quoi un tour? 10,5km un petit footing de récup.
Je ne sais pas si c'est psychologique ou physique mais d'un coup le début du 4eme tour devient très dur, il y a déjà 32km de fait....ce n’est pas rien. Je crains la crampe, c'est à peu prés la qu'elle m'a surpris à Nice l'année dernière. J'y vais piano, je réduis l'allure j'essaye d'être le plus souple possible. Je me fixe de micro objectif: atteindre le prochain ravito....
Dernier demi-tour, il ne reste plus que 5km..... il y a un ravito juste après, je prend ma dose de coca et j'arrose les jambes d’eau fraiche. Km 36, 37 j'ai l'impression que les kilomètres se sont allongés...au 38eme à quelques mètres du ravitaillement les crampes arrivent en chœur sur les 2 jambes: un jeune bénévole me donne 2 bouteilles d'eau fraiche, je m'arrose les jambes? Les crampes passent, je n'oublie pas ma dose de coca avant, je repars doucement. Km 39 eh eh enfin !!! Je repense à ce que je m’étais dis 3 tours plus tôt, au fond de moi je me marre, j’ai les jambes en vrac. Km40, plus que deux bornes, j'apprécie l'instant, km 41, passage sous le terrible petit pont en courant, mais pas de crampes, les jambes sont très dures, traversé du parc à vélo, je ne cherche plus à doubler ceux qui court moins vite que moi, il reste 500m...j'arrive dans l'air d'arrivée, il reste 150m sur tapis rouge, j'en profite un max. Je repense à l'arrivée de Frankfort 2004 et ces 10h00'21''.... SUB 10 ce coup ci c'est fait, mais ce n’est pas passé loin de la correction.

Nat 58'53'' => super satisfait, merci au coach de l'ENT, Olivier et Céline qui en 5 séances m'ont ramené à un niveau correct.
T1: 3'52'' => j'ai trop galéré à mettre mes chaussettes.
Cy : 5h05'01'' =>j'ai roulé trop vite, même si j'ai bien relâché sur la fin le mal était fait.
T2: 2'23'' => perdu du temps, sa sert à rien de changer de chaussette
Cap: 3h43'38'' => 1er semi 1h43", 2eme semi 2h...aie, peut être fait le 1er semi un poil trop vite. Sinon je suis satisfait, j'ai bien géré la crise.
Total 9h53'47'', 65eme sur l'ensemble (Pro, GA, Relais)
Content de cette course, de l'ambiance, du site, du séjour entre potes, d'avoir pu visiter Barcelone, de la soirée du lundi soir, des séances de thalasso....


Dernière édition par Camembert le Jeu 14 Oct - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keke
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1188
Age : 47
Localisation : tjrs sur son velo
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Lun 11 Oct - 20:48

THANK YOU !!!!!! good job Surprised i would like to make the same !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keke32701.skyblog.com
momo coach!
Pharmacien
Pharmacien


Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Challenge Barcelonne 2010   Lun 11 Oct - 20:58

pour quelqu'un qui en à marre de penser au triathlon! chapeau!! maintenant tu peux lever le pied..... à+MOMO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delph
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 310
Age : 43
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Lun 11 Oct - 21:33

Sad Sad Merci pour vos récit ça fait rever !
encore félicitations à tous
Nico à toi de jouer ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoche
Forumer ambulant
Forumer ambulant
avatar

Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 14 Oct - 0:38

Super récit, comme si on y était !

Ca donne envie ....

En tout cas, ton récit montre qu'il te reste encore une bonne marge de progression.

Je ne connaissais pas le dicton "10' de moins en vélo 30' de plus en Cap...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï 1
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1500
Age : 48
Localisation : Severnaïa
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 14 Oct - 15:36

Est ce que c'est valable aussi sur un sprint ???

OK je Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camembert
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 551
Age : 46
Localisation : A la plage
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 14 Oct - 15:48

patoche a écrit:
"10' de moins en vélo 30' de plus en Cap...".

je précise, valable que sur distance IM Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salocin
Prof ... ou chomeur
Prof ... ou chomeur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 36
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Jeu 14 Oct - 23:45

Merci à tous pour les encouragements et les remerciement .

chacun d’entre nous a vécu ceux challenge de Barcelone à sa manière .

moi je les vécu comme sa:

‘’ 5h00 le réveil sonne bien dormi (malgré un petit rhum allergique ) ,
le petit déjeuné comme d’habitude avec un plus sur des oeufs sur le plat et du jambon avec du fromage histoire de blindé le bide car le début de ma cours n’est pas avant 7h50.

retour dans la chambre prendre ses affaires de natation et mettre son shorty .

départ de l'hôtel vers 6h00 tous les 4, la musique dans les oreilles comme si il y avait un truc important qu’il allés se passer .

après 20’ de marche arrivé au parc vélo et la dispersion chacun avis des chose à faire vérification de son matos et gonflage des boyaux pour part , puis halte technique dans les boite vert.

le temps tourne,

je vois les pros qui s'échauffe à sec .

je me dirige vers la zone d'après course pour mètre ma combie et poser mes affaires, je croise olive .
Lolo me prête une peut de graisse à traire pour mon cou, je me dirige vers la zone de départ nous devons attendre 10’ qui se fond long, je m’assoie pour mètre dans ma bulle.

7H50 est .........c’est parti l’eau est chaud et j’ai de bonne sensation, je ne part pas très vite âpres 800m je rattrape un petit groupe, je me trouve vite devant sans point de repère valable, des bouées partout la quelle prend ?
j’arrive au demi-tour mais me dirige sur la mauvaise bouée donc je fais un croché pour la bonne .
le retour se passe bien je vais de bouée en bouée ( j’ai su après qu’il fallait tiré tout droit au lieu de suivre chaque boue voilas pourquoi le temps n’ai pas super) je croise deux ,trois méduse rien de grave .

la sorti sympa avec du monde les “venga” commence . pas de temps à la sorti pas grave de bonne sensation ses cool

Transion un peut longue mais l’eau sa mouille et sa colle.

je prend ma machine , je déclenche le compteur et c’est ..... parti pour 180 km .
le vélo un peu spécial car je suis un peut tout seul personne avec qui roulé ,de temps en temps des gas me double comme des fusées .
je pense à manger et boire régulièrement tout les ravito je prend un truc .
le mal de cu se fait de plus en plus sentir malgré une de crème antifrottement au bout de 2h00 un arrêt au stand oblige .
Au bout de 135Km sa commence à être long ;
j’attaque la dernière boucle ,le vent de face de plus la fatigue n’arrange pas l’affichage du compteur entre 30/33 KM/H mais je sais que la journée est encore longue.
demi-tour fait, je roule , roule ,roule et je vois enfin le petit bosse qui signifie la fin. je pose le vélo bien physiquement avec un chrono de 5H22 .

Transion sympa, un bénévole me met de la crème solaire pendant que je saute dans chaussures la grande classe.

est c’est .... parti pas trop de sensation au début normal le 1 tour de 10,5 en 1H00 je suis dans les temps c’est cool .
chaque ravito je m'arrête coca et eau que du bonheur, je croise olive et lolo qui se rapproche , puis fab on se ce fais des signes d’encouragement .
et sur le deuxième tours olive me double on s’encourage puis le troisième tours gros coup mou lolo me double “le allé” est de rigueur . je pense à mon petit bou et ma femme en me disant que se sera la dernière cartouche de motivation ,le dernier tours se fait avec la tête de tout façon le reste ne n’avance plus .
je fait allé tranquille et au demi-tour un gros gros coup de motivation en me disant: “5 km sais rien tu le fait à bloque” et la le retours à bloque ,je pense que sur 5 km j’ai fait 20’ .
l’arriver se fait de plus en plus proche et je ne lâche rien ,j’arrive dans la ligne droite le poing serré( enfin) et je lève les bras sous l’arche tel un vainqueur ( de moi même) .

138 SABOURIN, NICOLAS FRA 11 G25-29M 67 0:59:31 4:37 155 5:22:13 3:00:10 4:54:43 6:10:42 4:52 256 4:18:31 6:49:48 7:50:00 8:53:52 10:12:32 10:40:15

BILAN
natation moyen au chrono mais j’ai du nagé au moins 4300m sensation super
vélo correcte avec juste un manque de quel que chose et surtout un mal de cu
marathon pas mal mais peu mieux faire
pour le tout heureux, comptant du résultat temps liée a mon volume d'entraînement faible .

merci a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï 1
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1500
Age : 48
Localisation : Severnaïa
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 15 Oct - 10:11

Encore bravo à tous les 4 !!!

PS : Pour l'an prochain, il faudra travailler aussi l'orthographe.... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chicken
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 463
Age : 45
Localisation : play near tower
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 15 Oct - 16:01

journée du 03 octobre 2010
enfin la date de l'année est la,reveil a 5h00 pas trop mal dormi.petit dej normal puis tout le monde avec la musique sur les oreilles ( muse pour moi).arrivée parc vélo je suis plutot décontracté ,gonflage des boyaux a 10 bars( c'est une route avec un super rendement) étant un peu superstitieux je touche mon vélo comme ça ,je regarde le ciel en pensant a tout le monde ( mort et vivant dsl si je choque),puis je pars sur l'aire de départ natation les pros sont quasi pret ...j'men fou...lol.je regarde le départ de nicolas qui a l'air concentré,puis fab qui est juste devant moi il a l'air de pensée assis sur le sable,lolo a l'air plus serein ( il a du métier le bougre...lol),moi perso je me pose pas de question je suis la j'ai qu'une chose a faire...finir.
8h10départ pour 3800m de natation un dernier regard vers le ciel puis c'est parti , je pars tranquille ça frotte un peu mais bon ça va se calmer.l'aller se passe bien nous sommes 4 a nager et je fais le rascale je reste derriére au demi tour pour les 1700 dernier métre je tente un coup qui je pense va s'averé payant au lieu de suivre les bouées je tire tout droit certes en prenant cette option je me retrouve seule mais a l'arrivée je pense avoir fait une bonne affaire.
sortie de l'eau bien ,je me change sans précipitation et puis départ vélo.je prends l'option de partir vite sur le 1er tour car les premiers 33 km son vent de face et la il est pas encore levé .1er tour sans encombre je bois me nourrie normalement les jambes sont la .2eme tour et la ,la tuille mon bidon et vide je le jette l'organisation m'en fourni un plein mais le probléme il est plus grand et ne rentre pas dans mon porte bidon,faut rester calme...lol,je decide de forcer dessus il rentre mais en biais donc a chaque coup de pédale il frotte cuisse et mollet ( c'est chiant),je prends l'option de le coinçait sur mon aéro avec mes mains.quelques avions de chasses m'enrhumes mais bon la journée est longue on se reverra.sur le vélo le circuit et plutot monotone alors je penses a ceux qui sont rester a joué les tours,a mes enfants , a alex , a une amie disparue en début d'année.je double fabien qui tres intelligement avait pris l'option de lever le pied,allez fab on s'accroche...il me fait signe que non.derniere boucle sans pépin je suis pas specialement entamé et surtout le moral est la meme si j'aurais prefere avoir des gens de mon entourage avec moi ( je marche au mental).le vélo se fini sans encombre.
aire de transition je mets ma visiére,mes chaussures pendant se temps un gamin me met de la creme sur les épaules.je pars sur un rythmes correct pas plus vite que prévue au km 5 je m'arretes faire une pause pipi puis c'est reparti fin du premier tour dans les temps que je mettais fixés...nickel.2eme tours le debut se passe bien la foulée et toujours la le ravito arrive petite bousculade et la je passe et rien la bouteille d'eau est tombé ,comme je me sent bien je vais aller au prochain erreur 1km plus loin les crampes me prennent je tire tant bien que mal jusqu'au ravito mais le mal et fait alors je bois beaucoup je mange prends mon temps petit pipi puis on remet la mécanique en route doucement .3eme tours le morale en a pris un coup alors je le fais en demi teinte puis le 4eme et dernier tours arrive et la je me suis fais plaisir ,j'ai debranché le cerveau plus aucun calcul et plus je courrais plus ça répondait le moral etait de nouveau la et dans ses moments rien ne peux t'arriver ,dernier kilo l'émotion commence a monter contrairement a embrun ou je n'avais rien ressenti,la elle est bien présente je pense aux copains encore en course, a ma famille , a vous tous et a vos messages , a alex qui etait plus a fond que moi...lol.ça y est elle est la je court sur le tapis rouge du monde partout qui cris et frappes dans leurs mains ,je jette ma visiére a un petit qui devait avoir soif il n'a pas arreter...lol.l'arrivée est la, et, pour une fois dans ta vie tu te sens quelqu'un d'important( pas vis a vis des autres ) deux ans apres l'embrunman je suis de nouveau finisher d'un ironman , c'estun moment tres égoiste c'est toi et personne d'autre.arrivée passé,photo fini je cours prendre mon telephone alexandra m'appelle ...apres c'est perso ...dsl.
plutot heureux de ma course malgres une connerie de débutant qui me coute du temps mais bon .
olivier houée dossard 530
place scratch:62eme et 8eme français
place amateur:33eme
place G A:9eme ,1er français
TEMPS TOTAL:9h54mn39s
certes seules le temps scratch compte mais bon les autres classements existes alors voila.
petite dédicace spéciale pour mon héros( jean phi)
ça te vas comme ça...lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jphi
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 528
Age : 42
Localisation : Ne te retourne pas...
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 15 Oct - 19:06

Ne change rien c'est parfait! Twisted Evil
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 47
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   Ven 15 Oct - 19:32

En lisant vos récits de courses ( 2 fois) il y a vraiment l'émotion qui régne un moment ou à un autre cela est vraiment communicatif c'est assez curieux comme sensation moi qui n'espas fait plus gros qu'un sprint mais je sais ce que c'est de faire 180 kms à vélo ça pique mais avec la nage et le"footing" j'ose même pas y penser et cela doit être ça cette sensation bizarre de ne pas pouvoir s'imaginer la douleur avec cette enchainement de "fou" en tout cas je suis vraiment impréssionné et je dirai même fasciner par vos performance car ce sont de véritables perfs...
Bravo cheers à vous messieurs les finischers deBarcelone,roth et Embrun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Challenge Barcelone 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Challenge Barcelone 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Challenge Barcelone 2010
» LIVE QUELLE CHALLENGE ROTH 2010
» 2 - 3 - 4 - 5 juillet - Gp de Cataluña - Barcelone 2010
» TRI CHALLENGE 2010
» Enduro Challenge 200 - video

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Triathlon club de Joué-lès-Tours :: Triathlon :: Les compét'-
Sauter vers: