AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Embrunman 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ptit
Fonctionnaire...
Fonctionnaire...


Nombre de messages : 93
Age : 40
Localisation : Fondettes
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:31

Romain : 567 ème - 15:15:34

Chapeau messieurs !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:33

et notre Gaston aussi cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dudu37
Petit glandeur
Petit glandeur
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 37
Localisation : La Riche
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:36

FELICITATION !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
TRES TRES GRAND RESPECT A EUX !!!!
RECUPERER BIEN
ROMAIN FOOTING DEMAIN APRES MIDI ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:36

Reste sur la route notre ami du SAS Julien qui est au 4/4 à la digue du lac courage !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailloss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 36
Localisation : 37 ouèj les ourts
Date d'inscription : 21/08/2004

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:38

Un autre romain en a aussi termine. Hemont (fils de JC)...

13:49:56 328

Felicitation a tous

_________________
VICE-CHAMPION DU MONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 15 Aoû - 22:42

Je vais me reposer aussi depuis ce matin 5h30 je suis crevé !!!!!!!!!!
Encore bravo les garçons et vivement les récits !!!!!!!
Hey Gaston Amen omen !!!!!!!!!!!!!!!!! year Man

Tes un CHAMPION !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grosse mite
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 512
Age : 42
Localisation : De retour
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 0:06

Bravo les gars !!! cheers salut cheers On attend avec impatience vos récits respectifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Les cons, ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les re
jerome
Forumer ambulant
Forumer ambulant
avatar

Nombre de messages : 223
Age : 44
Localisation : Mars
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 4:15

Félicitations à tous, vivement le débriefing.

Personne n'a vu passé Jason Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stakha
Prof ... ou chomeur
Prof ... ou chomeur
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 39
Localisation : Ubique
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 6:51

Salut! Merci à tous de nous avoir suivi avec vos encouragements! Perso je pensais bien à vous dans les longs moments de l'Izoard notamment! Récit à suivre dans quelques temps, là je retourne me coucher après un footing à jeun d'1h...Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailloss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 36
Localisation : 37 ouèj les ourts
Date d'inscription : 21/08/2004

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 10:54

Tu as oublier de debrancher ton reveil!!!

Alors ce matin. Ca va les ptit vieux!!

_________________
VICE-CHAMPION DU MONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salocin
Prof ... ou chomeur
Prof ... ou chomeur
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 36
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 11:39

Bien les gas finisher a plus pour les récit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ericp
Tapoteur de clavier
Tapoteur de clavier


Nombre de messages : 29
Age : 46
Localisation : Azay Le Rideau
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 16 Aoû - 20:35

Félicitations à tous les finishers, vous êtes énormes !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mer 17 Aoû - 1:59

Allez, j'y vais de mon résumé. A peine rentrer à Tours, mais je préfère rédiger ça maintenant, à chaud Very Happy Very Happy Very Happy

Quelle aventure exceptionnelle Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation

Par quoi commencer...

Départ vendredi avec Kéké et Jean Phi direction Embrun. On arrive en début de soirée, il fait très beau et très chaud. Je m'installe avec mes parents aux Orres dans un hôtel réservé par leurs soins.
Samedi: au programme, faire du jus. A midi pâtes avec mes deux acolytes, en attendant le reste de la troupe. On récupère nos dossards le samedi après-midi, pas de stress apparent, tout le monde semble confiant et détendu (comme en vacances Cool )

Dimanche: au programme: 50 min de vélo et 10 min de footing le matin. Dej avec ma famille, puis on descend à Embrun afin de retrouver les copains pour prendre la direction du parc à vélo.
On se retrouve tous au camping, afin d'ajuster les derniers préparatifs.
On arrive donc au parc, on se fait marquer au marqueur, on installe nos vélos (la pression monte d'un cran) et direction le briefing...

Lundi: jour de course (le plus intéressant) réveil yvernogeal à 3h30, la nuit a été courte, bien que couché de bonne heure je n'ai pas trouvé le sommeil avant minuit. Je suis d'entrée d'attaque, je sais ce qui m'attends, je suis confiant même si j'ai très peur.
Petit dèj: jus d'orange, gatosport, banane, galette de riz puis direction Embrun avec ma famille.
A Embrun c'est l'effervescence, des milliers de personnes se sont levés au beau milieu de la nuit pour assister au départ du mythique EMBRUNMAN.
A l'entrée du parc je croise Chris, Dave et Julien. Nous entrons ensemble dans le parc après avoir donné notre ravito perso qui nous attendra au sommet de l'Izoard.
Dans le parc nous ne sommes pas regroupés Evil or Very Mad Evil or Very Mad Je ss avec Jean Phi et Seb. Eric, Chris et Kéké un peu plus loin. Tout le monde est là, on prend la température, on s'encourage. Les visages en disent long, tout le monde sait ce qu'il a à faire aujd, et ce qu'il l'attend.
On enfile les combi alors que les féminines partent (plus que 10 min)
Avec Eric on avance vers le départ, on se faufile vers l'avant du peloton, et alors que nous sortons à peine du parc ... PAN le départ est donné (même pas le temps de flipper notre race sur la plage à scruter le vide obscur)
Je cours vers le lac et plonge en ayant l'intention de faire une bonne natation tout en envisageant de sortir premier du club de l'eau. Je commence à nager, je prends qques coups mais en donne énormément, je cherche à m'imposer au sein de ce peloton, pour trouver ma place le plus rapidement possible. Les sensations sont excellentes, on ne voit rien mais on suit les leaders, la température de l'eau est excellente, on entend les encouragements des spectateurs. Je suis bien, pas d'affolement, je remonte à l'avant du peloton petit à petit, tout en donnant des coups à ceux qui me gênent. Seule fausse note, petite erreur d'orientation, j'oublie une bouée (pas vu à cause de l'obscurité) je me fais interpeller par le bateau, et part la contourner. Début du deuxième tour, je continue de gagner des places tout en m'appliquant sur ma technique de nage. Y a pas à dire, nager au petit matin c'est énorme. Lorsque que je respire j'admire les montagnes dans l'obscurité Very Happy Very Happy
Fin de la natation, je sors seul, je cours au parc et là PLEIN DE VELO DANS LE PARC, tous ceux de ma rangée sont à bon port, j'en conclus donc que j'ai fais une bonne natation (je n'ai pas regardé le chrono en sortant de l'eau et ai eu l'agréable surprise d'apprendre que je nage en 58 min)
Je me prépare comme il faut car je sais que je pars pour minimum 8h de vélo affraid affraid affraid
Je pars sur mon fidèle destrier et ma famille est toute surprises de me voir aussitôt Very Happy Very Happy
Et là c'est le drame, maux de ventre, comme dans les pyrénnés, ce qui m'a empêché de m'alimenter Sad
J'espère que ça passera rapidement... mais va falloir que j'attende d'avoir passé Pallon...
Les premiers km ne sont pas faciles, ça monte, il fait beau mais à l'ombre ça caille.
Je me fais doubler par des wagons d'avions de chasse mais je reste dans ma course (c'est l'inconvénient d'être nageur, on se fait reprendre par les cycliste Cool )
Premier doigt au 18 eme km par Eric visiblement très en forme, on échange qques mots et reprend sa remontée. Retour sur Embrun, énorme ambiance au rond point à l'entrée de la ville ou je vois ma famille qui m'encourage chaleureusement. Un peu plus tard deuxième doigt, Seb, on discute et roule un peu ensemble. Puis suivront Chris un peu avant Guillestre, et Dave Scott. Jean Phi me rattrape pas longtemps après et me dis que je vais devenir un Embrunman ...
La pente commence sérieusement à s'incliner et j'ai toujours autant mal au ventre. Je ne suis pas bien, je me force à manger par petits bouts. Et là, l'Izoard, je suis à Brunissard, au début de l'ascension et je me dis " Je vais abandonner!!!!!!!!! c'est trop dur. Je ne pourrai jamais monter le col" Je me répète ça en boucle. Je ne sais pas pourquoi je continue mais j'avance toujours, le visage décomposé par l'effort et à ce moment là je ss très content de trouver mon triple plateau (que j'envisageais utiliser un peu plus loin dans le col et dans Pallon). Je mouline donc, dans le dur, essaie de profiter du paysage. Je me mets en mode Fafa, doucement mais surement. Je pense à mes sacrifices, mes entrainements, ma famille et mes potes et me dis que je n'ai pas le droit d'abandonner, pas maintenant!!!!!!!! Je continue, les supporters dans le col me rende un peu plus fort et m'annonce que la Casse Déserte est juste là. Effectivement, je profite à donf, et me prépare à passer devant le photographe Cool Débou sur les pédales et TOK c'est dans la boîte. Plus que deux km et je ss en haut. J'arrive au sommet, il fait beau et il y a beaucoup de monde. Je récupère mon ravito: jambon beurre, canette de coca, banane. J'ai tjr mal au ventre mai je me force à manger qques bouchées de mon sandwich. Je mets le reste dans ma veste, un petit pipi et c'est parti pour la descente du col Very Happy Very Happy Very Happy
Je retrouve un second souffle même s'il caille pas mal. Je double qques gars puis entame le (très) long retour vers Embrun. Arrive Pallon, à ce moment là il commence à faire très chaud, il n'y a pas beaucoup de vent et je vais mieux physiquement. Je reste sur mon 39 et monte à un rythme régulier. Là aussi il y a beaucoup de monde, admiratif et très chaleureux.
Retour sur Embrun, mais avant de déposer le vélo, passage par le col de Chalvet dit "la bête". Maintenant je sais pourquoi. Col pas très compliqué mais qui te flingue les jambes, 8km avant d'aller courir ton marathon. J'y vois Antoine qui m'encourage à donf et me dis que je dois terminer.
Descente vers le parc, énormément de monde, je vois ma famille, descend du vélo, trottine à mon emplacement. Comme à ma sortie de natation, beaucoup de vélos dans le parc, mais je m'en fous Very Happy
Pour la première fois de ma vie je viens de faire 188 km en vélo. J'en suis à presque 9h30 d'effort.
Je pose mon vélo et une jeune demoiselle me demande si je souhaite un massage, je n'ai pas le coeur de lui dire non Very Happy Very Happy Very Happy
Avec son collègue elle me masse les cuisses, pendant ce temps là je vois Hervé Faure qui en termine avec un temps record de 9h34 min. IMPRESSIONNANT.
J'enfile les baskets, et à ce moment là je me fiche du chrono, tout ce que je veux c'est finir!!!!!!!!!! Ramener ce tee shirt de FINISHER tant convoité!!!!!!!!
Je m'élance sur le marathon et me dis que ça va être très très long!!!!!!!!!!! Il est 15h30 et soleil chauffe abondamment!!!!!!!!!
Très vite j'alterne marche et course à pied, le vélo m'a défoncé !!!!!!!!!!!!!!!!!
Le public est formidable, ma famille est là ils me poussent, j'avance, mm si je ne cours pas j'avance. Je ne pense mm pas à l'abandon, même si c'est dur j'irais au bout!!!!!!!! Je croise Eric sur la route de son semi, il a l'air en pleine forme. Ca fait plaisir et ça motive pour la suite. Au ravito du 10ème km je vois Jean Phi entre les mains des secours, il n'est vraiment pas bien et me dis "Romain faut que tu finisses"
Je repars tjr en alternant marche et CAP. KM 8, estomac retourné, je lâche une énorme galette; une femme me vient en aide, me demande si ça va, et je repars. Au retour au plan d'eau je vois Mélanie et Noé qui m'encouragent, je lui demande où en sont les autres; elle me répond que Kéké a également abandonné. Sur le coup je suis triste pour eux et me dis qu'il faut que j'aille au bout!!!!!!!!!! Je passe au semi, je ne peux vraiment plus courir, je suis à 21 km de la délivrance et j'arrive tout juste à marcher. Mer parents sont là, je leur dis "c'est un truc de fou", en profite pou m'étirer. Ma mère me dit que je n'ai pas le droit d'abandonner maintenant, que c'est dans ma tête, que je dois puiser au plus profond de moi même. Je repars, les spectateurs me poussent mais ne peux résolument pas courir, ils me disent de ne pas lâcher et leur répond que la course est tellement dure que je ne veux pas revenir la terminer une autre fois, alors je terminerai absolument ce soir, coûte que coûte. Ils saluent mon état d'esprit. Je vois un ami, Cyrille, déjà finisher à Embrun, qui me propose de m'accompagner un peu. J'accepte avec plaisir, on discute, me dis que ça va passer. Je croise Julien Moreau, on se tape dans la main, visiblement il en bave énormément lui aussi. Je m'assois 2 min puis repart. Je me mets un objectif, courir jusqu'au pont où une côte m'attend, je repasse devant ma famille, mes soeurs m'accompagnent et me poussent aussi fort qu'elles le peuvent. J'arrive à la côte, objectif atteint. Ma mère m'avouera plus tard qu'elle a eu très peur car j'étais dans un état lamentable au semi, et lors des nombreux départs des camions de pompiers elle espérait au plus profond d'elle même que ce n'était pas pour moi.
Je fonctionne désormais par micro objectifs, pour se second semi, je courrai quand ce sera plat et en descente, et marcherai dans les bosses. Je croise Christophe, me demande comment je vais, je lui réponds que je suis explosé!!!!!!!!!! Je lui donne rdv derrière ligne néanmoins.
Grâce à mes oblectifs je remonte des concurrents, et me requinque petit à petit. Peu après le 30ème km Eric me rejoint avec son vélo, il arbore fièrement le maillot de FINISHER ( et il peut) il me pousse, me dit d'aller chercher le mien. Il me tient compagnie et ça fait du bien, le temps passe plus vite et maintenant je sais que je serai finisher, même s'il me reste 10km. Impossible que je craque maintenant!!!!!!!! Kéké arrive également, j'ai mon escorte, ils chauffent les spectateurs à m'encourager. Les km défilent je ss de plus en plus proche du but!!!!!! A l'entrée d'Embrun mes parents sont tjr là à m'attendre ardemment. Mon père court avec moi, je retrouve des jambes fraîches, je lève les genoux. Je vois Jean Phi, qui va mieux, me fait un grand sourire, me tape dans la main et me répète FINISHER!!!!!!!!!!
Retour sur le plan il me reste 3 km pour devenir un Embrunman, je ne pense à rien. Je profite et me dis que ma persévérance, mon acharnement et mon travail vont payer!!!!!!! Je continue de gagner des places, alors que les autres marchent de plus en plus moi je cours de plus en plus vite!!!!!!!!!!! 2 km on entends la foule et le speaker, je me dis que c'est pour bientôt!!!!!!!!!! 1 km les spectateurs m'applaudissent, me félicitent et m'encouragent. Dans les derniers hectomètres avant la dernière ligne droite je vois Jean Phi grand sourire aux lèves qui me tend les bars et me dis que je suis un Embrunman!!!!!!!!!!!! Ma famille est là, ils exultent, moi aussi, dans qqes secondes je pourrais dire que je l'ai fais!!!!!!!!!! Ma foulées est souple et rapide, les spectateurs m'applaudissent, le speaker annonce mon nom et mon club, je passe sous l'arche et ne peut m'empêcher de crier de toutes mes forces!!!!!!!!!!!!!!!
Tout de suite je me tourne vers ma famille, ils sont fous de joie, ma soeur est en larme, je me dis que je l'ai fais!!!!!!!!!!! Je récupère ma médaille et mon tee shirt leur montre fièrement!!!!!!!!!!
Mais ce n'est pas totalement finis, pour moi la course sera terminée quand j'aurai eu Pat au téléphone pour lui dire que je l'ai fais!!!!!!!!!!!! Le téléphone ne sonne pas longtemps!!!!!!!! Il me dit qu'il est très heureux pour moi, que je peux être fier de moi!!!!!!!!!!!!!!!!!
Jean Phi me retrouve dans le parc, me félicite (je vomis) on discute, je récupère et prends des nouvelles des copains.
On sort du parc avec nos affaires en ayant le sentiment d'avoir réalisé qque chose d'exceptionnel.
Rdv au camping pour ramener les vélos, Chris est là, on refait la course, je suis terriblement fatigué.
Retour à l'hôtel pour boire une bonne bière bien fraîche!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mon bilan: course exceptionnelle, à part, demandant un gros investissement et un mental d'acier.
Je l'ai fais, j'en suis très content mais ce n'est pas une course pour moi, en tout cas pas pour l'instant. Il faut vraiment avoir un bon niveau vélo pour s'éclater là-bas, et une bonne expérience du longue distance. J'y ss allé pour voir, j'ai vu, j'ai souffert, j'ai repoussé mes limites, je me suis dépassé et j'ai franchis la ligne d'arrivée. Mais je ne pense pas me raligner à Embrun avant une dizaine d'année Boulet Boulet

En tout cas énorme bravo à toutes mes copines, sans exception, et un grand merci pour votre soutien et pour vos encouragements. J'ai été très heureux de vivre cette aventure avec vous les filles, puisqu'au delà des sportifs nous sommes devenus des amis et ça c'est magnifique!!!!!!!!!!!!!!

Romain alias Jason Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keke
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 1188
Age : 48
Localisation : tjrs sur son velo
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mer 17 Aoû - 17:18

Dure épreuve que de passer après Romain pour raconter cette formidable aventure, mais
moins dur que ce triathlon qui reste mythique et très particulier.
Cette magnifique expérience a commencée en fin d’année dernière ou je pris la décision
de " re " participer a cette course.
Après avoir fini en 2006 je m’étais plus ou moins lancé le défit de le refaire et d’améliorer
mon temps mais a une condition d’étre plus " affuter et aguéri " a pied…
La préparation n’a pas été sérieuse et réguliere a pied et malgré cela j’ai quand méme pris la décision d’envoyer mon inscription en juillet.
A vélo malgré quelques bonnes sorties de 5 a 6h je n’ai pu faire de " stages " en montagne.
Commençons par mes sensations personnelles a partir de la vieille de la course, en évitant de
répeter certains propos si bien narré par ce cher Romain ( voyage etc… )
Dimanche soir pas trop de pression seul sous la tente a lire un bon polar ( l'indic de Roger Borniche 1977 ) Surprised , 22h20 je décide
d’éteindre la lumière et d’essayer de dormir…j’ai du m’endormir vers 23h sans trop me réveiller dans la nuit !! réveillé a 3h30 soit 30 mn avant le bip bip bip..
Petite portion de gateau sport pendant que jean phi en est a son xieme popo !!!
On commence a partir du camping vers 5h a pied en direction du parc…et la , le drame
Jean phi a oublié sa pompe a pied…il faut aller la chercher car il ne doit pas y en avoir
dans le parc a vélo avec environ 1000 participants !!
Non …il veut sa pompe.
Je decide de partir tout seul et qu’il me rejoigne las bas…
Le temps parait ideal pour faire un triathlon histoire d’occuper cette belle journée du 15 aout
beaucoup moins froid qu’en 2006 ou c’etait un plaisir de plonger dans l’eau vu la temperature
de l’air ambiant très frisquette.
Un monde de fou attend pour rentrer au parc et se faire controler…
Le vélo avait été deposé la veille donc uniquement vérification casque et dossard , j’en profite
juste avant pour déposer ma musette bien garnie que nous récupererons en haut de l’Isoard
( le bien nommé ) Monsieur l’Isoard.
Je prépare avec soin et attention mes affaires de transition avec plus de temps disponible que la dernière fois.
5h50 le départ des filles est donné alors que jean phi se trouve aux toilettes !!
Je me dirige vers la plage sans trop de pression ( l’avoir fait au moins une fois aide , ou alors
c’est la personne qui veut ça ? )
Le départ est donné a 6h avec moins d’émotions que la premiére fois !!!
N’ai je pas entendu les gens taper dans leurs mains ? ou alors il n’y a pas eu ce rituel ?
La machine a laver se met en route et la surprise.. pas de coups !!!
Le fait de partir derrière ?
Petit « serrage « au niveau des deux premières bouées sinon tout se passe bien
Comme disait Zamora Bodin « vue magnifique « !!!
Je sors dernier du club de l’eau mais dans un temps proche de 2006 et de celui que je m’etais fixé ! transition pas très éclair je prends mon temps en me disant que la journée va étre longue et qu’il ne faut surtout rien négliger et oublier.
Le début du vélo se passe bien et je remonte des concurrents !! l’avantage de sortir « derrière «
Je recupére Juju après le pont de Savignes et la… 1er doigt !!
On discute un peu et me dit qu’il a peur de se qu’il nous attend..
Je vous passe les détails avant l’Isoard ou tout se passe sans accros.
Commence l’ascension ou je double Romain ( toujours le rite du doigt ) avant de l’encourager.
Mon ascension se fait au train et régulière sans m’enflammer et cela avec un 34/25 contrairement a 2006 38/27 ou je montais plus en force a l’époque. L’age de raison arrive a 42 ans ??
Je double des concurrents et soudain en regardant machinalement sur ma droite « jean phi « !!!
( promis je ne t’avais pas aperçu avant )
Lui me regardait depuis quelques secondes et se demandait si j’allais lui faire le coup du marathon de la rochelle ?? il a une mine depitée et je n'ose lui mettre un doigt au c...
IL me dit que son dos le fait souffrir, puis je decide de continuer a mon rythme et de l’attendre
au sommet pour que l’on fasse la descente ensemble.
La haut je prends ma besace et essaye de me restaurer mais un mal au bide m’en empéche ,
sur mes trois sandwichs 2et demi resterons sur le carreau !!! je mets mon coupe vent pour éviter de me refroidir et recherche jean phi pour entamer la descente…l’ayant vu arriver quelques minutes auparavant…la , introuvable !!!je pense a ce moment qu’il est parti et décide de descendre l’Isoard…je bois une gorgée de mon coca et david ( Dave Scott Couroux ) apparaît comme un miracle !!! je ne serais pas tout seul !!
Je jette mon coca peu entamé ( pas comme moi ) et je descends a fond les bananes avec Dave
derrière moi ( 77km/h42 max…bof ) l’inconvénient d’un plateau 50 !!!
La descente est pas mal , je ne la connais pas par cœur mais déjà faite 2 fois auparavant…
Je prends du plaisir ensuite dans celle sur Briancon que j’affectionne ( virage sympas )
Jean phi nous reprends environ 30km après le sommet sur une portion plane ou il a du se mettre taquer pour revenir sur nous… au moment ou je dépose une galette !!! David fait demi-tour a un rond point pour m’attendre et jean phi en arrivant me demande si je vais bien !!
Ca repart et viens ensuite une difficulté qui est le Pallon ou la je deçide de grimper a mon rythme sans l’intention de larguer mes compagnons et de les attendre en haut.
Le retour sur embrun est très long et ennuyeux et un douleur apparaît au niveau de la plante d’un pied ( échauffement )
Chalvez s’ouvre a nous … et hop c’est reparti !!!!
Il fait de plus en plus chaud et je ne pense pas encore a abandonner a pied ( jean phi , lui m’avait annoncé qu ‘il ne partirait pas ).
La descente de Chalvez se fait tambour battant ( en y pensant maintenant a froid ) en prenant
un peu de risques sur une route totalement défonçée.
Au mieux une crevaison , au pire une chute !! voir une Zipp explosée.
L’adrénaline de la descente ou alors la fatigue ??
Arrivée au parc a 15h et décide de me faire masser les mollets en faisant ma transition !!
Je pars a pied et David qui est en train de se changer me demande de l’attendre… je réduis
ma foulée qui n’est pas bien grande et commence a marcher…
Nous faisons un bout de chemin ensemble ( vraiment un bout ) il m’encourage mais ça va dèja
pas très bien…
Au bout de la digue je décide d’abandonner une première fois et continue encore en alternant marche et cap 2 fois 3 fois je vais sur le parking et je n'ose enlever mon dossard…la 4ieme fois sera la bonne… plus de jus…plus de motivation
a se faire mal et terminer usé !!
Le temps reste un détail…j’aurais pu continuer même pour faire une heure ou une heure 30 de plus , je l’aurais fait….
Cela aurait été le premier , est ce que j’aurais eu plus de volonté et de courage pour aller au bout ?
Un peu deçu bien sur mais comme a mon avis je ne me suis pas donné a 100% les moyens pour étre Finisher cela relativise !!!!
Bravo a tous les Finishers , surtout Eric , Chritophe , Seb , Rom1 , Juju et Romain ( le fils de
Jean-claude )
Bravo a toi Jean-phi d’aller au bout de toi même ( l’ambulance est un détail )
Et merci a tous les encouragement ( SMS etc.. )
A Antoine et sa femme…
Y retourner…le soir même , on y pense pas…mais quelques jours après..on se dit
pourquoi pas ?
Pour ceux du club qui envisagent de le faire…mon conseil serait de vous dire :
Que du plaisir !!! mais bcp bcp de travail et de sacrifices pour aller au bout !!!
1 .1 ( 1 victoire et une défaite a Embrun )
La balle au centre… même joueur rejoue !!!!
Ps : désolé Seb de t’avoir fait monter les larmes au yeux en te suivant dans la descente
de Baratier en vélo en te disant ( Pense a ta femme et tes gosses sur la ligne d’arrivée !!!
que du bonheur !!!! )
thumright




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://keke32701.skyblog.com
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 22 Aoû - 14:47

Et ils sont ou !!!!!!!et il sont ou !!!!!!!! et ils sont ou les Embrumans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et ils sont ou !!!!!!!!!!!!! et ils sont ou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 22 Aoû - 14:47

Et ils sont ou !!!!!!!et il sont ou !!!!!!!! et ils sont ou les Embrumans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et ils sont ou !!!!!!!!!!!!! et ils sont ou ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chris
Forumer ambulant
Forumer ambulant


Nombre de messages : 243
Age : 47
Localisation : au fond à côté du radiateur
Date d'inscription : 10/11/2009

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 22 Aoû - 15:05

Fafa37 a écrit:
Et ils sont ou !!!!!!!et il sont ou !!!!!!!! et ils sont ou les Embrumans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et ils sont ou !!!!!!!!!!!!! et ils sont ou ...
EN VACANCES cheers cheers cheers cheers cheers
Après une petite semaine sur Embrun (sans connexion au net), un petit message de Toscane pour vous dire MERCI à tous pour vos encouragements.
Un petit compte-rendu viendra dans les prochains jours mais là il fait trop chaud, je retourne dans la piscine sunny sunny sunny

Dire qu'il y a pile poil une semaine on en chiait comme des malades puker pukel , mais qu'est-ce que c'était bon Mr. Green

a+
Chris "finisher embrunman"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Lun 22 Aoû - 17:06

Wink Bonne continuation et à trés vite pour les impressions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stakha
Prof ... ou chomeur
Prof ... ou chomeur
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 39
Localisation : Ubique
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 23 Aoû - 13:58

Allez je me lance,
Dimanche 14: coucher 22h30, je pense que je vais m'endormir sans problème car je m'efforce de relativiser (ça va bien se passer, ça va bien se passer...). Mais non! Rien à faire, ça cogite!
Lundi: lever 4h, petit déj: gatosport, boisson et descente vers le parc (4h45)
Je n'ai pas trop à attendre pour déposer mes sacs de ravito (Izoard et cap) et part me préparer, allée 23.
Le stress monte, mon beau père est là mais ça ne me détend pas! L'angoisse de la baston, la fameuse "machine à laver des 10 premières minutes" (cf Jean-Phi) en nat' accapare mes pensées. Christophe et Kéké arrivent et lisent bien mon visage tendu! Romain nous rejoins et on ne se quitte plus jusqu'au départ...donné alors que ne sommes pas sortis du parc!
Ca y est j'y vais, surprise...pas de coups et comme il y a une grosse lune, on aperçoit quand même sa trajectoire (mauvaise pour moi, je n'arrête pas de zigzaguer)! Ouf soulagement! je m'en veux d'avoir stressé pour rien!
1er tour, dernière ligne droite, sortie en 1h05 (conforme à mes attentes et mon niveau), surtout sans se mettre dans le rouge. A T1, Christophe se change, on échange quelques mots (où sont les autres?)et partons ensemble du parc.
Début du vélo, je remonte quelques mecs en prenant soin, là aussi de ne pas taper dans les réserves. Je double Séb au bout de 7kms environ puis Zamora (le nôtre) au bout de 15. Je le félicite pour sa super partie natatoire!
Avant l'Izoard bon nombre de mecs me double mais je les laisse faire, le gros morceau arrive bientôt. Je les redouble d'ailleurs avant le sommet (on m'avait bien dit de ne pas trop en laisser en chemin avant ce col Hors catégorie). ravito en haut puis descente vers Briançon et succession de petits talus qui peuvent bien épuiser (j'essaye de gérer au mieux mes forces pour le marathon). Pallon se profile, petit coucou à la famille (ça, ça fait vraiment du bien) puis Embrun et Chalvet! Là, cette dernière bosse commence à m'entamer, je le sens car je n'arrive pas à redoubler un mec qui me doublait dans les portions plates depuis quelques kms. Bref, faut encore en garder car la cap arrive...
Je pars tranquillement (je n'ai jamais couru cette distance donc méfiance), croise de nouveau la famille et les kms défilent. Fin du 1er tour (allez tu tiens le bon bout!) j'ai croisé Christophe et Romain, il n'ont pas l'air détruit. Le 2ème est fait un peu moins vite et je fais gaffe de ne pas oublier de m'hydrater (2 doses de Coca, 1 d'eau, merci Camembert Smile ). Le 36ème arrive (le reste est en descente!), Kéké m'accompagne quelques instants sur la digue et la voix de speak'Oliv se rapproche! Je croise de nouveau Romain qui me dit qu'il est mort...
Je prends mes enfants avec moi et nous passons en famille la ligne d'arrivée!
Ca y est je suis finisher!
J'ai droit à mon tee shirt et ma médaille!
Christophe arrive quelques minutes après, je le félicite et décide de partir retrouver R. en contresens.
Il a l'air lucide et a un mental d'acier, je sens qu'il ne lachera pas (cf son récit)!
Bravo à tous les finishers et aussi à ceux qui sont allés au bout d'eux mêmes car c'est tout de même une épreuve exigeante.
En résumé, manifestation bien sympa car on est encouragé toute la journée par des inconnus, parcours vélo= une étape du Tour de France et marathon avec un dénivelé important (à mon goût).
Pour celles et ceux qui souhaitent le faire, je ne saurais que trop leur conseiller (si je peux me permettre) une bonne prépa vélo (au minimum) et ne pas hésiter à faire venir les proches pour un soutien moral extrêmement important (encore une fois selon moi).
Merci d'avoir eu la patience de me lire! et au plaisir de lire vos prochains récits Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailloss
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1081
Age : 36
Localisation : 37 ouèj les ourts
Date d'inscription : 21/08/2004

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 23 Aoû - 18:09

Citation :
je le félicite et décide de partir retrouver R. en contresens

Je trouve ça grandiose !! après 12h40 de course ..... respect pour toi et encor félicitation pour cette joli performance !!

_________________
VICE-CHAMPION DU MONDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 23 Aoû - 20:30

Citation :
Pour celles et ceux qui souhaitent le faire, je ne saurais que trop leur conseiller (si je peux me permettre) une bonne prépa vélo (au minimum) et ne pas hésiter à faire venir les proches pour un soutien moral extrêmement important (encore une fois selon moi).
Bravo à toi Mr Finischer Stakha ,bien sur que tu peux te permettre il manquerais plus que ça que tu te retiennes...en plus tu as 100 fois raison ...
Félicitations cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Mar 23 Aoû - 22:41

Citation :
décide de partir retrouver R. en contresens.

Une solidarité et une cohésion que l'on ne trouve qu'au TCJ Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camembert
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 551
Age : 47
Localisation : A la plage
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Jeu 25 Aoû - 18:07

Gaston,
suite à notre petite discussion mercredi au LAC sur ton ressenti de ta course, cela m'a fait penser que cela faisait un petit moment que je n'avais pas surfé sur le forum pour lire les aventures des embrinmans.

Tout d'abord, félicitations pour avoir fini. On dit toujours: On abandonne jamais son 1er distance IM...
j'en connais plusieurs à qui c'est arrivé et ça laisse des traces psychologiques que l'on met longtemps à surpasser (certains ont mis plusieurs années à revenir sur la distance et d'autres n'y sont jamais revenus) ... Beaucoup d'entre eux avaient pris le départ pour voir, mais on ne s'aventure pas sur ce type de format pour voir, ou alors il faut l'aborder tranquillou, c'est long mais ça se fait.
Vu ton récit, je pense que tu as plus souffert d'un manque en apport énergétique que de manque d'entrainement.

mais pour le prochain je te donnerai 1 conseil qui marche aussi pour les distances inférieures (tu prends ou pas)
Gaston a écrit:
Petit dèj: jus d'orange, gatosport, banane, galette de riz
Sur une course comme Embrun sur 15hr tu as bruler plus de 10000kcal, alors arrêtes les trucs de régime genre galette de riz. Le matin d'une telle course on s'en fou du régime, il faut de la calorie.
La veille de la course il ne faut pas se gaver, le gavage il faut le faire l'avant veille. Le veille tu reposes ton système digestif car lui aussi il va passer un sacré journée à devoir assimiler que des produits énergétiques...
Ton petit-déjeuné n'était pas suffisant pour une telle course: gatosport, galette de riz c'est un truc de régime. Attention au jus d'orange c'est bien en vacances mais c'est pas très digeste avant une course.
Pour une course longue, il faut faire un vrai repas et ne pas négliger l'apport en protéine: Ce repas s'est le seul vrai repas de la journée, alors faut y aller Riz + Jambon, gateau de riz.....

bonne récup à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 30
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Jeu 25 Aoû - 19:02

Merci beaucoup Lolo pour ton intervention Exclamation Exclamation

Il est vrai que j'avais planifié toute ma journée, sauf le petit dej. J'ai donc fais au feeling, et en fonction de mes habitudes. De plus, l'hôtel où j'étais ne sert pas de petit dej a 4h du matin Evil or Very Mad Evil or Very Mad donc pas possible d'avoir accès à une cuisine.
Après à moi d'en tirer les leçons
Mais merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafa37
Pharmacien
Pharmacien
avatar

Nombre de messages : 2295
Age : 48
Localisation : Ballan-Miré
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Embrunman 2011   Jeu 25 Aoû - 23:21

C'est vrai que je me suis aussi un peu "torturé" pour le repas du matin pour le long de l'Alpe, certe pour 8h30 d'effort seulement,mais je pense que si j'avais manger riz,jambon,gateau de riz même 3 h00 avant le départ cela ne me l'aurais pas fait ,je suis donc rester sur gatosport, thé,banane par contre dés la sortie de l'eau sur le vélo miam!miam!!!! Pas facilel'alimentation sur ce genre d'épreuve
Affaire à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Embrunman 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Embrunman 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Embrunman 2011
» Embrunman 2011
» Embrunman 2011
» EMBRUNMAN 2010
» Embrun 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Triathlon club de Joué-lès-Tours :: Triathlon :: Les compét'-
Sauter vers: